Maman ou Future Maman : Vous êtes ou allez être maman

L'accouchement est le premier facteur de risque de l'incontinence urinaire.

Au cours de la grossesse, l'utérus grossit d'un kilo, S'y ajoutent le poids du bébé (3.3 kg en moyenne à la fin), celui du placenta (environ 500g) et le liquide amniotique. Tout cela pèse trés lourd sur le plancher pelvien.


-Pendant la grossesse, attention à ne pas prendre trop de poids (suivez les conseils de votre médecin ou de sage-femme selon votre morphologie de départ), cela rajouterait une pression sur votre périnée.

-L'accouchement, notamment la phase d'expulsion et la poussée qui l'accompagnement, malmène le périnée. Au moment où le bébé passe, les muscles sont terriblement distendus et, tel un élastique sur lequel on a trop tiré, certains périnées retrouvent avec difficulté leur élasticité antérieur.

-Une rééducation postnatale est recommandée aprés tout accouchement. Elle est remboursée à hauteur de 65% .Elle comprend à la fois des exercices pour le périnée et le ventre. Motivez-vous pour bien la faire, c'est important pour l'avenir. Aprés l'accouchement, lé rééducation peut être entreprise auprès d'une sage-femme ou d'un kinésithérapeute.

-Aprés l'accouchement, vous pouvez recommencer à contracter le périnée, trés vite. Ce n'est pas toujours facile car il a perdu de sa sensibilité nerveuse et ne réagit pas toujours aux contractions que vous tentez de lui imposer. Ne vous découragez pas.

-Une rééducation ultra précoce est possible. Condition sine qua non : que vous sachiez où se trouve votre périnée. Il est dons important de voir cela avec une sage-femme ou un kinésithérapeute lors des visites prénatales ou même lors des cours de préparation à la naissance.

-L'épisiotomie, La déchirure ou la césarienne ne sont pas des contre-indications à la rééducation.

-L'allaitement, s'il dure, n'est pas une contre indication à la rééducation périnéale. Mais l'imprégnation hormonale de l'organisme est dominée par la prolactine (à l'origine du lait) au détriment des oestrogénes qui contribuent à la tonicité  et à la trophicité du périnée. Chez certaines femmes, ce climat particulier entraîne un contact douloureux au niveau du vagin.

 

Il existe plusieurs types de rééducation:

-La rééducation manuelle est la plus complète.

-La rééduction avec électrostimulation est intéressante en complément d'une rééducation manuelle.

-La rééducation avec biofeedback (visualisation des contractions périnéales sur écran) permet de prendre conscience de ses progrés.

 

En pratique:

Les exercices que vous faites vous même, régulièrement, sont les plus efficaces.

Faites vos exercices de contraction, vessie vide.

Tenez pendant 5 secondes et relachez pendant 10 secondes.

Répétez l'exercice plusieurs fois au cours de la journée.

La plupart des incontinences après l'accouchement sont temporaires et disparaissent dans les mois qui suivent.

Néanmoins, mieux vaut consulter si, après votre rééducation, vous avez toujours des fuites ou même si, aprés avoir pris votre bain, de l'eau s'échappe de votre vagin.

 

(Tiré du livret d'information "Incontinence au féminin" de l'INSTITUT TENA)


AccueilAccueil

Panier

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

Offre
Livraison moins chère